Je passe à l’action 50/52, apprendre de nos réussites

Dans mon article précédent je vous proposais d’enquêter sur vos échecs non pour vous juger ou ruminer mais pour comprendre avec le recul ce qui c’était passé.

Cette semaine, je vous invite à mener l’enquête sur vos réussites car nous avons souvent tendance a graver nos échecs et à oublier nos succès car ils nous apparaissent comme « allant de soi » et donc nous leur donnons peu de valeurs. Pourtant Il suffit d’avoir conscience que nous avons des capacités, que nous y avons déjà eu recours maintes et maintes fois, que nous comptabilisons bien plus de succès et de réussites que nous ne le pensons pour augmenter notre estime de soi.

Si chacun a sa définition du succès, plus ou moins matérielle, plus ou moins liée aux autres, on trouve quand même un point commun qui correspond à notre programmation génétique. Nous ne pouvons nous passer du réussir. Le besoin de connaitre des succès relève d’un besoin élémentaire, celui de contrôler notre environnement ou d’en avoir l’impression.

Afin d’autopsier vos succès, revisitez les, pour cela prenez le temps de noter tout ce que vous avez accompli durant votre vie et identifier pour chacun d’eux vos ressources, talents, points forts, compétences, valeurs,…

    • Quelles ressources, compétences avez vous utilisé ?
    • Quelles sont les différentes étapes qui vous ont menées vers le succès ?
    • Dans quel état émotionnel étiez vous ?
    • Dans quel état esprit étiez vous ?
    • Dans ces situations quels sont les points forts qui vous ont été le plus utiles pour atteindre vos objectifs ?
    • Qu’avez vous fait exactement pour gagner ces « victoires » ?
  • ….

Par exemple, lorsque vous avez appris à faire de la bicyclette puis à conduire, lorsque vous avez appris à lire, à compter, vos premiers diplômes, bref tout ce qui constitue les succès petits ou grands que vous avez accomplis. Ne les banalisez surtout pas car chacune de ces réalisations prouvent que vous êtes capable de réussir et si cela a marché pour ces domaines, cela peut sans aucun doute fonctionner pour bien d’autres choses, pensez-y.

Pour chacun de ces succès, soyez fier de vous !

thumb-328420_1920

Vous pouvez également consigner vos succès dans votre carnet de gratitude ils pourront vous soutenir en cas de « baisse » d’estime et vous aideront à vous rappeler vos victoires passées. Ainsi face à un échec, il vous sera plus facile de vous en remettre car vous saurez que vous avez la capacité de réussir.

Je vous souhaite une merveilleuse semaine sous le signe de la réussite, prenez bien soin de vous.

A bientôt

Laisser un commentaire